Return to site

Mon enfant a toujours le nez qui coule : comment le moucher ?

· médical,rhume,serum,respiration

Le froid est là et avec lui le nez de votre enfant se remplit, se bouche, se vide, bref le budget mouchoir va exploser car cela va durer quelques temps ! Mais est-ce suffisant de n’utiliser que des mouchoirs ? Et si vous êtes adeptes des lavages de nez, devez-vous en faire très régulièrement ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’avant 3 mois, un nourrisson respire uniquement par le nez. Il est donc très important que ses voies nasales soient constamment bien dégagées. En grandissant, il reste nécessaire de bien laver le nez de votre enfant, même s’il peut respirer par la bouche, car il ne sait ni se moucher, ni tousser de manière efficace afin d’expectorer ses sécrétions.

Le lavage de nez avec du sérum physiologique : la méthode appliquée dans nos crèches

Le lavage de nez, appelé par les professionnels DRP (drainage rhinopharyngé), est la méthode la plus efficace pour moucher votre enfant. Elle peut être faite plusieurs fois dans la journée mais avec parcimonie tout de même.

Cette méthode est pour votre enfant inconfortable, d’une part parce qu’on le maintien et d’autre part du fait qu’on va lui introduire du sérum physiologique dans le nez. Elle n’est cependant pas douloureuse : n’hésitez pas à avoir la curiosité de la tester sur vous-même afin de vous en convaincre.

Comment moucher son enfant efficacement ?

Voici la procédure que nous appliquons au sein de nos crèches :

  • Se laver les mains avant et après le soin
  • Utiliser des dosettes de sérum physiologique
  • Allonger votre enfant sur le dos
  • Tourner sa tête d’un côté et la maintenir avec votre main
  • Placer la dosette à l’entrée de la narine supérieure
  • Appuyer doucement mais avec une légère pression afin d’instiller le sérum physiologique et de permettre d’évacuer les sécrétions.

Il n’est pas nécessaire de vider toute la dosette, la plupart du temps quelques millilitres suffisent.

  • Répéter la manœuvre en tournant la tête de votre enfant de l’autre côté et en instillant le sérum physiologique dans l’autre narine.

Si votre enfant bouge beaucoup, il y a un risque de le blesser légèrement au niveau de la narine. Vous pouvez dans ce cas l’envelopper dans une serviette ou un lange ainsi il se sentira contenu et vous pourrez lui nettoyer le nez en toute sécurité.

Cependant, les sécrétions ne ressortent pas toujours par l’autre narine, aucune inquiétude à avoir dans ce cas, votre enfant a dû les avaler ; cela ne présente aucun danger et le lavage de nez reste tout autant efficace.

Quand faut-il moucher son enfant ?

Si votre enfant est enrhumé, c’est-à-dire que ses sécrétions nasales sont épaisses et sales ; il est nécessaire de lui laver le nez avant chaque repas afin de lui permettre de bien s’alimenter. De ce fait, entre 3 et 4 DRP par jour sont suffisantes.

Votre enfant peut avoir une respiration bruyante, sans pour autant qu’il soit enrhumé et qu’il nécessite de lui faire une DRP. De même, ce lavage de nez sert surtout à désobstruer les canaux : ainsi, si le nez de votre enfant coule clair, il n’est pas bouché. Les DRP ne sont donc pas nécessaires.

Parfois, juste quelques saletés au niveau des narines peuvent le gêner à respirer. Dans ce cas, instiller quelques gouttes de sérum physiologique dans la narine et nettoyer avec une compresse, cela entraîne en général un éternuement qui lui permet d’évacuer les saletés qui le gênait et dégage ainsi sa respiration.

Autre méthode pour nettoyer le nez de votre enfant

Si vous ne vous sentez pas à l’aise à faire un lavage de nez à votre enfant, vous pouvez utiliser un mouche-bébé manuel ou électrique.

Avant toute utilisation, instillez toujours quelques gouttes de sérum physiologique à l’entrée de la narine afin de fluidifier les sécrétions.

Veillez à ce que l’aspiration ne soit pas trop forte pour ne pas blesser la paroi nasale.

Pour les jeunes mamans qui n’ont jamais eu l’occasion de pratiquer ce geste, vous pouvez demander de l’aide pour la première fois à la PMI, à votre sage-femme ou bien évidemment….à la crèche !

Février 2020

Christel Vatin - Infirmière et directrice de crèche chez Paidou

Photo by Brittany Colette on Unsplash

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK