Return to site

Mon enfant est souvent dans les bras, est-ce mauvais ?

Prendre un enfant dans les bras, ce n’est pas lui donner de mauvaises habitudes mais lui donner une base pour qu’il soit plus actif

· Anthony Stephanov

Prendre un enfant dans les bras, ce n’est pas lui donner de mauvaises habitudes mais lui donner une base pour qu’il soit plus actif.

L’enfant est programmé pour s’accrocher à l’adulte. Puisque la nature pense à tout, l’enfant est programmé pour rester proche des adultes assurant sa survie. En ce sens, le réflexe d’agrippement à la naissance est un parfait exemple : l’enfant s’agrippe à la maman pour fuir le danger, et cela participe au lien d’attachement qu’il développe.

Ce n’est donc pas une envie mais un besoin vital pour l’enfant d’être porté.

De plus, nous pouvons penser qu’un enfant porté dans les bras est inactif. Or, c’est tout l’inverse : le bébé soutenu peut tourner la tête, la redresser, bouger les bras et regarder autour de lui. Il découvre aussi avec les mains en touchant vos cheveux, votre visage.

Pour l’adulte, ça permet aussi de savoir quel tonus a l’enfant, s’il est crispé ou tendu par exemple. Ça donne de précieux indices sur les émotions que peut vivre un enfant.

On a souvent peur qu’il s’habitue aux bras mais ce n’est pas une drogue addictive comme la cigarette ou l’alcool. Au contraire, plus on répond aux besoins des bébés, plus ils seront autonomes par la suite.

L’enfant s’attache à l’adulte pour mieux se détacher. C’est ici le sens principal de l’attachement.

Alors oui on peut prendre nos enfants dans nos bras sans crainte.

Néanmoins, petit à petit nous allons favoriser des jeux au sol où l’enfant va pouvoir se saisir des objets autour de lui et une nouvelle interaction va avoir lieu entre l’adulte, l’enfant et le jeu.

Notre but est de l’accompagner doucement vers un jeu plus actif (où l’enfant agit selon ses envies) en gardant en tête que nous sommes comme le phare du port et les bébés, des bateaux. En effet, les bébés reviennent souvent au port et le phare est leur repère.

Mai 2019

Anthony Stephanov - Éducateur de Jeunes Enfants et Directeur chez Païdou

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK