Revenir au site

Comment éveiller la conscience écocitoyenne des jeunes enfants ?

· activité,écologie,transmission,nature

Nos générations sont très sensibles au changement climatique et à tout ce que cela engendre pour notre planète. C’est pourquoi, chacun à notre niveau, nous sommes attentifs à certaines choses : éviter le gâchis, respecter l’environnement, consommer différemment, changer notre alimentation ou encore profiter tout simplement de la nature. Mais parfois, avec vos enfants, il est difficile de concilier ces valeurs avec leurs capacités de compréhension. Par exemple, quand ils mangent une cuillère de petits pois et qu’ils ne veulent plus du reste ou quand il reste appuyer sur le robinet pour voir l’eau couler ! Que peut-on faire alors pour éveiller la conscience écocitoyenne des enfants si jeunes ? 

Les pratiques dans nos crèches sont tournées vers cet objectif 

Pour commencer, les crèches Païdou ont pour but d’accompagner les futurs citoyens que nous accueillons. C’est inscrit au sein même de notre projet pédagogique. Cela passe donc forcément par cet éveil de leur conscience écocitoyenne. Très bien mais comment ? 

Nos crèches sont engagées dans une réelle démarche écologique qui passe parfois par des actions structurelles (confection de liniment faitmaison ou remplacement de la vaisselle en plastique) mais nous développons aussi des actions concrètes chaque jour auprès des enfants. Nous mettons par exemple en place des activités à partir des matériaux recyclés, ainsi, nous proposons des activités créatives en récupérant divers objets (rouleau de papier toilettes, boite d’œuf, etc.) ou éléments de la nature (branche, feuilles, etc.). 

Au-delà de ces activités basées sur le recyclage et la récupération de matériaux, nous montrons aussi aux enfants qu’il est possible de réaliser de magnifiques créations à partir de choses destinées à être jetées. Nous appliquons donc ce fameux dicton « rien ne se jette et tout se transforme » car à travers ces différentes activités, nous sensibilisons les enfants sur l’utilisation des objets du quotidien pour leur donner une seconde vie et les détourner de leur fonction initiale. 

Vous l’aurez compris, pour éveiller la conscience écocitoyenne, cela se fera de façon indirecte en mettant en place un environnement et des pratiques en lien avec les valeurs que vous souhaitez défendre. C’est pourquoi nous parlons pour ces jeunes enfants de sensibilisation au respect de l’environnement. 

Une action de chaque instant  

Nous l’avons vu, tout au long de l’année, nous sensibilisons les enfants aux bonnes pratiques du respect de l’environnement au travers d’ateliers. Nous sommes convaincus que leur formidable esprit d’imitation leur permettra, petit à petit, d’adopter les bons gestes et bons réflexes. Cette sensibilisation passe donc par des petites actions du quotidien même à la maison. 

Vous pouvez partager facilement à votre enfant l’importance de limiter la consommation d’énergie en lui montrant l’exemple : invitez-le à couper l’eau lorsqu’il n’en a pas besoin, éteindre la lumière quand il quitte une pièce et surtout faites de même en sa présence. L’adulte montre l’exemple. Insistez bien sur ces étapes quand vous vous lavez les mains ou utilisez la chasse d’eau. C’est vraiment finalement, il suffit de tirer la chasse d’eau une seule fois même s’ils ont très envie de le faire plusieurs fois quand ils commencent à aller aux toilettes. 

De la même façon, pour vous ou le moucher, ne prenez qu’un mouchoir et expliquez lui brièvement pourquoi.  C’est ainsi que votre enfant va apprendre à utiliser que ce qui est nécessaire.  

Enfin plus tard, vous pourrez privilégier d’utiliser une gourde plutôt qu’une bouteille en plastique, et il pourra même tenter de la remplir lui-même : un formidable jeu de transvasement. 

Le jardinage est un formidable terrain de jeu 

Pour ceux qui en ont la possibilité, il est vrai que le jardin public ou privé demeure un atout indéniable. C’est un terrain de jeu pour les jeunes enfants où ils apprennent le respect, la patience (quand on attend qu’une fleur pousse) et l’observation. Ici les objectifs sont clairs : les émerveiller face à l’environnement et les responsabiliser envers la nature. 

Et pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir des espaces extérieurs, il existe plein de livres sur le thème de la nature, des imagiers voire des imagiers sonores permettant de se familiariser avec cet environnement. 

Quelques exemples d’activités basées sur la récupération 

Les enfants sont dans la période idéale pour apprendre les bons gestes. Dans nos crèches, nous initions les enfants à la récupération enrécupérant d’anciens objets au matériaux (bouteilles en plastique, journaux, tissus, des cartons). La plupart du temps, nous détournons les objets de leur fonction. Comme les enfants adorent détourner les jouets, nous profitons de leur créativité pour leur montrer tout ce qu’il est possible de faire. 

Ainsi, les vêtements deviennent des déguisements, les cartons se transforment en cabane ou en support pour la décoration de la crèche. Et les idées ne s’arrêtent pas là : 

  • Les bouchons de bouteille permettent de proposer des jeux de transvasement ou de faire des serpents avec un peu de créativité. Et puis, si vous en avez trop, vous pouvez les déposer avec votre enfant dans les bornes qui les récupèrent. 
  • Les bouteilles vides permettent de faire des bouteilles sensorielles, ou si vous avez des bouteilles avec des bouchons différents, les enfants peuvent tenter de les déboucher et reboucher. 
  • Les boites de lait en poudre vides peuvent devenir de merveilleux instruments de musique. 
  • Des sacs à mains, des chaussures, des chapeaux, des lunettes de soleil peuvent devenir une boite à déguisement. Les enfants en raffolent car ils peuvent imiter maman/papa, aller faire les courses en remplissant leur sac par exemple. 

Chaque parent souhaite transmettre ces valeurs à leurs enfants. Cette notion de transmission n’est pas toujours facile à appréhender et à mettre en pratique mais gardez en tête que vous êtes l’exemple. Continuez d’appliquer les bons gestes qui vous correspondent et petit à petit votre enfant les appliquera lui aussi. Puis quelques temps après, il vous questionnera sur le sens de vos actions, des questions pour lesquelles vous ne serez pas toujours préparés mais c’est un autre sujet !  

Cécilia Zacko – Animatrice petite enfance chez Païdou 

Avril 2022 

Photo by Annie Spratt on Unsplash 

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK