Return to site

Mon enfant a beaucoup de mal à s’endormir : quel rituel de coucher proposer ?

· bébé,sommeil,rituel,nuit,coucher

Le rituel du coucher : élément indispensable pour une bonne nuit de sommeil

Le rituel du coucher est signe de constance et de prévisibilité pour l’enfant et bébé est comme ça ! Il sera plus détendu s’il sait ce qui l’attend. Plus il sera calme plus il pourra aller au lit et s’endormir facilement.

Une fois que votre bébé a environ six ou huit semaines, vous pouvez commencer à instaurer un rituel chaque soir. Il va vite apprécier cette routine. Elle va l’aider à prendre de bonnes habitudes de sommeil qui vous rendront un grand service pour le futur.

Vous pouvez inclure ce que vous voulez dans cette routine. Il y a les rituels habituels : prendre le bain, mettre le pyjama, lire une histoire, faire un câlin ou jouer calmement. Choisissez quelque chose qui calme vraiment votre bébé et qui vous correspond.

Cependant, si vous commencez ce rituel dans la salle de bain ou le salon, faites-en sorte qu’il se termine dans la chambre de bébé. Pour cela, il est important que sa chambre soit agréable et qu’elle ne soit pas seulement l’endroit où vous le posez pour dormir.

Pour que votre bébé apprécie cet instant, il faut faire de l’heure de coucher un moment plaisant : beaucoup d’attentions, de temps et de câlins. S’il gémit parce qu’il vous voit partir après l’avoir bordé, dites-lui que vous allez revenir dans quelques minutes pour vérifier que tout va bien. Il sera probablement déjà endormi quand vous reviendrez.

Quelques idées pour le rituel du coucher

Ces quelques idées se sont révélées efficaces avec certains parents et mon expérience auprès des enfants m’a permis d’en tester quelques-unes. Vous y trouverez aussi peut-être la formule qui vous conviendra ! Il faut bien garder en tête qu’autant que son contenu, la durée de votre rituel a son importance : il ne faudrait pas excéder 45 minutes car 30 minutes sont amplement suffisantes.

Qu’il se défoule !

Parfois, il faut laisser votre enfant dépenser son trop-plein d’énergie avant qu’il se pose pour la nuit. Jouez à quelque chose ensemble ou laissez-le se défouler bien en amont du rituel du coucher. Mais ces activités excitantes ne doivent pas faire parties du rituel car c’est justement un moment où nous cherchons le calme.

Prévoyez donc ensuite un temps calme (une histoire par exemple) car le risque est que justement il soit « trop en forme » pour s’endormir.

Lui donner le bain

S’asseoir dans l’eau chaude a un effet relaxant, et le bain est aussi une bonne occasion pour papa de passer du temps avec son enfant, surtout si vous allaitez et qu’il ne peut pas vous aider au moment des repas. Cependant, parfois certains enfants n’aiment prendre de bain : dans ce cas, ce rituel n’est pas le bon pour votre enfant.

De plus, gardez en tête que la peau de bébé est fragile, il n’est pas nécessaire de prendre un bain chaque soir. Préférez alors un câlin au calme et une histoire.

Faire sa toilette et se laver les dents.

Le rituel de coucher peut inclure le lavage du visage et des mains, le brossage des gencives ou des dents, le changement de couche et l’enfilage de pyjama. Il est important de prendre l’habitude de se laver les dents même à un très jeune âge et si cela peut s’inclure dans un rituel agréable pour l’enfant, autant en profiter.

Avoir une petite conversation

L’heure de coucher est un bon moment pour passer du temps avec votre enfants et pour discuter avec lui. Si vous ne savez pas trop quoi lui dire au début, commencez par résumer ce qu’il a fait dans la journée. Votre voix va le calmer et le rassurer.

Dire bonne nuit

Les enfants adorent être porté d’un bout à l’autre de la maison pour dire bonne nuit aux autres membres de la famille, aux animaux, à ses jouets préférés, etc. Cela le rend quelque peu acteur de son endormissement et l’inclue d’autant plus dans le rituel du coucher.

Lire une histoire

C’est un grand classique mais il a fait ses preuves : votre bébé va adorer se pelotonner dans votre bras pour lire une histoire avec vous. Cela va l’aider à apprendre de nouveaux mots. Des études ont montré que l’exposition d’un bébé à un vocabulaire varié améliorait ses compétences linguistiques. De même que pour le brossage, autant allié l’utile à l’agréable.

Chanter une chanson

Chanter une berceuse est le moyen le plus connu pour endormir un bébé. Il aime entendre son air préféré, votre voix et la douce mélodie peuvent le calmer. Si vous ne vous souvenez pas des paroles ou de l’air de ses chansonnettes préférées, inventez !

Ecouter de la musique

Mettre un CD de berceuses, de la musique classique ou d’autres chansons pour enfants pendant que vous mettez votre bébé au lit et laisser la musique une fois que vous avez quitté la pièce peut favoriser la transition entre la phase d’éveil et l’endormissement.

La musique douce a par ailleurs l’avantage de couvrir les autres bruits. Tenez-vous à cette routine autant que possible, même quand vous n’êtes pas chez vous. Cela peut faciliter l’endormissement de votre enfant dans un environnement inhabituel.

Il existe sûrement une multitude d’autres idées que vous trouverez en vous faisant confiance et en observant les préférences de votre enfant : en éducation, il n’y a pas d’échec, ce sont que des invitations à modifier, à faire autrement. Tôt ou tard, vous trouverez le bon ingrédient qui permet à votre enfant de rejoindre le monde des rêves en toute quiétude.

Novembre 2019

Cécilia Zacko - Animatrice Petite Enfance chez Païdou

Photo by Tara Raye on Unsplash

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK